Les bâtis de semis

 

Nous avons développé des bâtis de semis en marque propre Kiwi Agronomy pour équiper les enjambeurs.

 

Nos bâtis s'adaptent à chaque enjambeur et aux différentes largeurs de vignes.

  • Les bâtis ont deux types d'interfaces possibles (soit en boisselet, soit en carré de 50mm). 

  • Dans la majorité des configurations, les bâtis ont 3 points de fixation :

    • l'interface carré ou boisselet,

    • la barre de guidage que l'on peut positionner côté droit au gauche du bâtis, à l'avant

    • et un point de fixation à l'aplomb de la gogue boisselet pour éviter la rotation du bâtis

  • Ils peuvent supporter soit trois dents (pour les vignes aux inter rangs inférieurs à 1,2m), soit 5 dents (pour les vignes aux inter rangs supérieurs à 1.2m). 

  • Les bras des bâtis sont rétractables et permettent de s'adapter par réglage instantané aux différentes largeurs de vignes des maisons.

  • A retenir : Un couvert se sème à 25cm des pieds de vignes. Ceci afin de simplifier les opérations de roulage. 25cm sont suffisants pour couper la lumière sous le rang.  Ainsi pour des vignes étroites en inter rang d'1m, il faut semer le couvert sur des bandes de 50 cm (3 dents espacées de 25cm). De façon similaire, pour des vignes d'1.1m, il faut semer le couvert sur des bandes de 60cm avec 3 dents espacées de 30cm. Avoir des bras rétractables permet ainsi de faire face à toutes les configurations de vignes.

IMG_0308.jpg
Diapositive35.JPG

Bâtis avec interface boisselet. La majorité des enjambeurs bobard est équipée de ce type d'interface.

20210512_135234 (1)_edited.jpg

Nous apercevons au dessus du bâtis les vis de réglages permettant ainsi de déplacer les poutres de 80mm gauche et droite de façon transversale pour ajuster les largeurs de semis. La dent centrale reste, elle, figée.

IMG-20210512-WA0098 (1)_edited.jpg

Les poutres transversales sont désaxées. Nous avons opéré cette modification afin, soit de maximiser l'espacement entre dents, soit d'empêcher la dernière dent de frotter à la roue arrière de l'enjambeur.

20210822_122309.jpg

Le bâti au premier plan est dans une configuration resserrée pour semis sur bande de 50cm en pointes  fines.

Le bâti en arrière plan est dans une configuration élargie pour semis sur bande de 80cm en pointes larges.

20210822_122316.jpg

Point d'attache pour les barres de guidage des enjambeurs. Nous pouvons mettre ce point d'attache soit côté droit du bâti, soit côté gauche.

20210822_122327.jpg

A l'avant du bâti, une perforation permet de fixer les chaînes de réglage.

20210822_122337.jpg

Exemple d'un bâti 5 dents permettant de semer dans des vignes de 1m50

Diapositive45.JPG

Bâtis en carré de 50. Ces bâtis équipent majoritairement les enjambeurs de maque Jaguar, Technoma...

Diapositive43.JPG

2 vis à l'arrière du bâtis permet de régler ce dernier. On peut le bouger latéralement afin de le centrer par rapport aux voies de l'enjambeur.

Diapositive48.JPG

Au dessus du bâti nous avons un passe tuyaux permettant d'éviter que les tuyaux viennent se raccrocher à des éléments extérieurs (piquets, fils...)

Diapositive49.JPG

Bâti en carré de 50 monté sur un jaguar

Les bâtis au travail

Diapositive41.JPG

Exemple d'une interface de bâtis développée en vue 3D avec le château de Ferrand dans le Borelais. Nous travaillons énormément sur ce format avec nos clients pour traiter l'ensemble des points spécifiques à leur projet.

Diapositive38.JPG

2eme exemple de projet d'interface spécifique en vue 3D développée avec le Château Lilian Ladouys dans le Bordelais

20220508_165449.jpg

Bâtis adapté par le client pour fonctionner en tiré sur un chenillard

20220508_165859.jpg

Bâtis en gogue boisselet équipant en chenillard. Seules les roues à l'avant ont été adaptées par le client sur les interfaces guide

IMG_0308.jpg

Bâtis avec roue de jauge intégrée pour faciliter le suivi du terrain. Dans cette configuration, on n'utilise plus les chaines pour régler la profondeur, on laisse la roue de jauge agir.