L'histoire de Kiwi Agronomy

Kiwi Agronomy est une société de services en Agriculture de Conservation des sols. Elle a été créée par Julien SENEZ en 2018 pour accompagner les agriculteurs et les acteurs de l'amont dans leur changement de modèle.

Nous travaillons au développement de l'Agriculture de Conservation à la fois en grandes cultures et en viticulture. Notre approche est globale et unique. Nous cultivons, innovons, formons, concevons et rénovons du machinisme sur ces deux domaines d'activité.

L'amélioration continue, la recherche de performance, la quête de fertilité des sols, le stockage du carbone sont autant de leviers que nous travaillons quotidiennement.

_MG_6436 - Copie.jpg
3-IMG-20181005-WA0005.jpg
20211201_211832.jpg
20210909_173338.jpg
1- IMG-20181005-WA0004.jpg
_MG_6434.jpg
20210910_110047.jpg
IMG-20210907-WA0224.jpg

Julien SENEZ nous explique la genèse de ce projet : 

"Le kiwi est l'animal emblématique de Nouvelle Zélande. C'est dans ce pays en 1998 que j'ai découvert pour la première fois l'agriculture de conservation. J'avais 18 ans. Je suis parti travailler dans des fermes en Nouvelle Zélande pendant deux mois en mode woofing : je travaillais 4 à 5 heures par jour dans des exploitations contre hébergement et repas, un formidable moyen de partage. Incontestablement, ma meilleure école. J'ai travaillé pendant deux semaines dans une ferme Néozélandaise au sud d'Auckland, près du Lac Taupo. J'ai été profondément marqué par la richesse de cette exploitation d'élevage où tout était réfléchi, pensé, optimisé. Le climat tempéré permettait la production élevée de biomasse. Les élevages de poules pondeuses, ovins, caprins, et bovins se succédaient sur ces parcelles de couvert. L'ensemble des produits étaient transformés et valorisés en vente directe sur l'exploitation. A la suite, une culture était implantée directement dans ce couvert. Fertilité, arbres, couverts, cultures, élevage, transformation, ventes... Tout cela se concentrait sur un même endroit. Trois familles vivaient des revenus de cette exploitation de 145ha. Ces farmers néozélandais étaient acteurs de leur vie. Ces colons de la couronne d'Angleterre ne s'interdisaient rien. Leur liberté intellectuelle de création était totale. Ce modèle m'a profondément marqué.

En 2009, quand j'ai repris l'exploitation familiale, je n'avais qu'une seule idée en tête : appliquer à mon exploitation ce que j'avais découvert dix années au préalable.

Kiwi Agronomy SAS est un projet réfléchi. C'est mon histoire.

  • C'est l'aboutissement de dix années d'expérimentation, un peu plus de 180 protocoles d'essai en Agriculture de Conservation. Ils m'ont permis d'accroître la fertilité globale de mes sols en passant de 1,8% à 2,7% de matière organique en huit années, de maintenir mes niveaux de rendements historiques sur les quatre premières années de ma transition et, depuis les cinq dernières années, de déplafonner de 7% mes rendements en céréales (blé, maïs, escourgeon). Cette démarche constante d'amélioration continue est source de rentabilité et de durabilité sur mon exploitation face à l'adversité des aléas climatiques.

  • C'est également le moyen de partager mes quinze années d'expertise acquises en milieu industriel dans des entreprises innovantes leader sur leur marché (Danone, Nestlé, Pepsi et Hermès). En évoluant dans ces groupes, j'ai découvert deux choses. La première est la création de plan de progrès où, à partir d'un idée, on construit un plan et on anime ce dernier dans le temps pour créer de la valeur et ou de la robustesse dans les processus de l'entreprise. La deuxième est la capacité à fédérer une équipe autour d'un objectif commun, savoir écouter et comprendre les personnes réticentes au changement et décupler les énergies des personnes animées d'une profonde envie de changer les choses. Enclencher une démarche de changement sur une entreprise agricole demande ces qualités.

  • C'est, enfin, un formidable moyen de partage et de convivialité en ces temps de questionnements. L'agriculture de Conservation est un formidable moyen de développer de la performance économique tout en répondant aux attentes sociétales. Ne nous interdisons rien, créons!"